Capture d’animaux sauvages, le matériel indispensable à avoir


À la différence des animaux domestiques, les animaux sauvages sont beaucoup plus difficiles à approcher. Présent en pleine nature ou dans des parcs animaliers, ils nécessitent parfois l’intervention de l’homme pour leur venir en aide. Blessé, il est parfois indispensable d’intervenir rapidement pour leur assurer une aide médicale rapide. Souvent apeuré, il est très difficile de le capturer et les mouvements d’agitation peuvent aussi aggraver la blessure. Pour une capture sans souci et sans risque, il convient d’utiliser un  pistolet anesthésie animaux. Cette arme permet l’envoi de fléchette anesthésiante à distance. Ces seringues hypodermiques ont la particularité de pouvoir se recharger et de pénétrer de façon hypodermique sans blesser l’animal.

Bien évidemment la dose d’anesthésiant dépend de l’animal, de son poids et de sa morphologie.

Génia le spécialiste du matériel de capture

La capture des animaux sauvages et un vaste sujet. Que ce soit pour leur prodiguer une assistance médicale, pour les rapatrier sur un nouveau territoire loin des villages habités, ou encore pour leur implanter une puce géolocalisante, la capture reste une étape délicate. Souvent alerté pat leur odorat les bêtes prisent de panique fuient la menace et deviennent un véritable danger pour elle-même, mais aussi pour leur environnement. Pour une capture en toute sécurité, il convient d’administrer un produit tranquillisant afin de pouvoir approcher l’animal rapidement et sans risques de blessures. Pour ce faire, vous pouvez opter pour :

– projecteurs à gaz : ce type de projecteur utilise le gaz carbonique en guise de propulseur. Il permet l’envoi de seringue peu lourde et traits utilisés dans le cadre d’animaux errants sur les routes. Il est important avec ce type de fusil de viser la partie haute de l’animal, tel que le cou, l’épaule ou la cuisse plus riche en masse musculaire. L’effet du gaz comprimé permet la projection rapide de la seringue à une portée maximale de 40 mètres.

– projecteur à poudre : permets des tirs de longue à moyenne distance idéaux pour des animaux de bétail en divagation et des animaux sauvages de type éléphant. Simple d’utilisation, ce projecteur ressemble en tout point à un fusil, sauf que les cartouches utilisées sont des cartouches à blanc. Silencieux dans le tir, la seringue est dotée d’une masselotte qui permet de libérer le liquide au contact de l’animal.

– Sarbacanes : idéal pour des petites distances, ces objets fonctionnent avec une impulsion d’air permettant d’envoyer des fléchettes hypodermiques pour endormir rapidement l’animal.

– Des pistolets et fusils hypodermiques : idéal pour de longues distances, cet instrument permet une meilleure précision lors du tir. Plus utilisé sur des animaux sauvages de type félin, il permet de rester à une distance éloignée de l’animal pour éviter de le troubler avec les odeurs.

Vous l’aurez bien compris, capturer un animal sauvage ou domestique demande une expertise pointue, mais aussi un bon matériel professionnel. Le groupe génie est le partenaire idéal des cliniques vétérinaires et vétérinaire de zoo. Ce spécialiste du soin animalier regroupe sur son site le matériel professionnel adapté à des animaux de grosses morphologies et dangereux.

 

Articles similaires