Lapin belier : tout savoir sur lui


Il existe plusieurs types d’animaux domestiques. C’est le cas du lapin belier qu’on peut reconnaître très facilement grâce à ses caractéristiques. Que faut-il savoir sur lui ? Les réponses dans cet article.

Connaître son origine

Le lapin belier est un animal de compagnie. Il provient de celui de garenne. Il peut être un nain ou petit. C’est grâce aux différents croisements réalisés que nous avons cette espèce. Il est très facile à reconnaître. Il possède de grandes oreilles tombantes. Tous les lapins de cette espèce ne peuvent bouger leurs oreilles. Cette principale caractéristique provient sans doute des lapins ayant été retenus captifs dans des espaces très restreint.

Les facteurs qui ont contribué à la tombée de leurs oreilles sont la chaleur et l’espace restreint. Mais certains chercheurs ont essayé de redonner une taille à ces oreilles. On peut l’adopter pour son caractère.

Savoir son caractère

Le lapin belier est un excellent ami. Il est intelligent et sociable et peut vous tenir compagnie durant des heures. C’est un animal doux et très affectueux. Il est très probable de développer une quelconque relation avec lui. Il devient parfois agressif lorsqu’il est à tout bout de champ dans la cage. On peut très facilement l’éduquer. Il fait partie des animaux domestiques qui aiment jouer, courir et sauter. Il est capable de comprendre très vite ce qu’on l’autorise à faire et ce qu’on l’interdit de faire. Il peut être parfois récalcitrant. Vous devez vous montrer vigilant que lui. Il est très docile.

En outre, il existe plusieurs catégories de lapins. C’est le cas par exemple du nain. Son poids moyen est de 1,6 kg et ne dépasse pas les 2 kg. Il a une espérance de vie avoisinant les 8 ans. Il faut noter que toutes les races de lapins n’ont pas les mêmes espérances de vie et les mêmes poids. Toutes les races n’ont pas non plus la même taille.

Connaître son quotidien

Le lapin belier est le plus apprécié des français parmi les différents beliers. Il est capable de vivre sous un toit à l’extérieur. Pour cela, cet abri doit être protégé contre le froid et d’éventuels dangers. Mais quand c’est à l’intérieur d’une maison, il lui faut une cage qui lui servira d’abri. Il peut être tout le temps entrain de s’amuser, de sauter, de gravir ou de descendre une pente. Vous pouvez lui accorder une certaine liberté et le surveiller de près, car il est capable de ronger ce qui l’entoure. C’est aussi valable pour le nain.

Par ailleurs, son abri doit être toujours propre. Celui-ci doit être déposé dans un coin calme, doux et sans les courants d’air. Il ne mange que le foin de qualité. Ainsi pour son alimentation, vous devez faire attention. Vous pouvez ajouter au foin des granulés afin de bien le nourrir. Vous devez toujours mettre à sa disposition de l’eau fraîche. Concernant le repos, utilisez de la litiere. Mettez-la dans un endroit pas trop bruyant. La litiere constitue le meilleur matériau capable d’assurer le couchage et d’absorber l’humidité. Pour assurer leur bon développement, les français misent sur leur protection, leur bonne alimentation et leur entretien comme le cas du nain. Pour en adopter un, il faut le choisir. Néanmoins, il faut aussi miser sur les autres races.

Articles similaires